Et si le Coronavirus ne se transmettait pas par le contact physique?

Et si le Coronavirus ne se transmettait pas par le contact physique?Mais par le manque d’expression authentique, qui affecte toujours les voies respiratoires, par la peur de manifester sa couronne, sa majesté, sa dignité? Par la peur généralisée dans le champ collectif, pour laquelle je n’ai pas de frontière?
Cela pourrait expliquer l’augmentation de cas isolés un peu partout dans le monde.
Avez-vous entendu du concept d’égrégore?
Nous communiquons à travers un champ énergétique, qui est partagé. Dans ce champ, il y a beaucoup de peur, créé par tous ceux qui ont peur. Elle s’accumule dans ce champ et influence les autres.
Jamais aucun état ne pourra mettre des barrières au champ global entre nous . Ni à la connaissance ou son influence sur nous. Ni à ce que nous décidons de faire de cette influence, personnellement, chez nous.
Perso, j’ai décidé de mettre en quarantaine la peur. Ne pas donner suite à cette invitation du champ collectif
Jamais une maladie se manifeste dans un état d’équilibre de l’être . De joie, de solidarité, d’humour, de compassion, de beauté ou de douceur. De tendresse et de vrai échange nourricier.
Alors pourquoi ne pas recouvrer sa dignité, et la mettre en action? Et chercher libérer sa voie d’expression, symbolisant avoir de l’air en abondance?
Et protéger la nature, qui nettoie l’air, si indispensable à notre santé?
Planter des arbres, arrêter de défricher comme des fous insensés.
Trouver des sources de joie, isoler la peur et la mettre au congélateur.
Je ne dis pas que je détiens la vérité, mais ce sont des idées qui me sont venues en regardant ce matin l’évolution de ce virus sur la planète.
Portez-vous bien!
Posted in Mes pensées du moment, Uncategorized | Tagged , | Leave a comment

Conseils interessants sur la prévention du Coronavirus par Dr Clark

Prévenir CoronavirusChères lectrices, chers lecteurs,

Depuis maintenant plusieurs semaines l’attention médiatique se porte beaucoup sur le coronavirus. À l’heure actuelle ce pathogène est approximativement aussi dangereux que la grippe saisonnière, c’est-à-dire qu’il peut s’avérer mortel pour les plus fragiles d’entre nous. Bien sûr des mutations sont possibles, mais cela ne signifie pas qu’il deviendra forcément plus agressif. Les personnes les plus à risque se situent, à grands traits, à partir de 60 ans, notamment lorsqu’elles sont atteintes de maladies chroniques (respiratoires ou cardiaques).
Le Dr Clark a remarqué tôt dans ses recherches que nous avons changé de paradigme depuis que l’immunité de l’Homme moderne a chuté. L’apparition croissante d’individus atteints de maladies chroniques – ou maladies dite « de civilisation » – est un marqueur de cette situation. Signe des temps, nous constatons au suivi client un nombre croissant de personnes diagnostiquées avec « maladie de Lyme » venant expérimenter la thérapie Clark. Mais le terme « Lyme » est assez réducteur, il faudrait plutôt parler de « SIMS » pour Syndrome Infectieux Multi-Systémique.
La manifestation de cette pathologie est invariablement en lien à l’installation d’un terrain fragilisé par des éléments toxiques et, bien sûr, parasité. Nous ne disposons pas de chiffres, mais il est logique de conclure que le nombre de cas de SIMS parmi la population augmente proportionnellement à l’essor de la pollution environnementale, laquelle atteint un seuil unique dans l’Histoire telle que nous la connaissons. Il est fort dommage que ces sujets de santé publique ne soient pas plus approfondis par les médias.
Pour en revenir au coronavirus : rappelons que la médecine conventionnelle n’a rien à proposer face à ce genre de virus. Aussi vous trouverez dans cette infolettre un ensemble de conseils à la fois préventifs et curatifs, dans l’objectif de vous aider à avancer vers l’autonomie de votre santé.

Hygiène : désinfectant/antibactérien pour les mains
Commencer par le sujet des désinfectants nous semble important. Depuis la propagation du coronavirus, des organes officiels comme l’OMS ainsi que les médias incitent les citoyens à se servir de gels antibactériens (aussi nommés « gels hydroalcooliques »). À défaut de connaître leur mode de fabrication mieux vaut les éviter, ils sont fréquemment pollués par des solvants. Et la majorité sont composés d’alcool isopropylique, lequel favorise l’installation de parasites une fois fixé dans un organe. En clair, ce solvant participe à l’affaiblissement de l’immunité !
Une bonne façon de faire consiste à se laver soigneusement les mains avec du savon et de l’eau pendant au moins 20 secondes et d’éviter de se toucher le visage. Vous pouvez compléter par la recette ci-dessous, selon le Dr Clark plus efficace pour retirer bactéries et parasites. Cela consiste à utiliser de la vodka pour stériliser vos mains après le savon.
1. Achetez de la vodka.
2. Trouvez un contenant qui conviendra pour cet usage. Un flacon avec embout en spray est une bonne idée.
3. Remplissez entièrement le flacon de vodka (ou mélangez 50% d’eau et 50% de vodka pour les peaux sensibles).
4. Vous pouvez ajouter un morceau de zeste de citron pour parfumer. C’est prêt !
Argent colloïdal
Disposer d’argent colloïdal dans votre trousse à outils sera toujours pertinent. Il s’agit d’un efficace produit antibactérien, antifongique et antiviral, qui ne connaît pas de résistances aux souches les plus récurrentes comme le staphylocoque doré. Si vous ne fabriquez pas d’argent colloïdal vous-même ou ne savez pas quoi choisir, nous vous conseillons la marque Catalyons. Ce laboratoire français spécialiste en oligo-éléments bénéficie d’une bonne expertise dans ce domaine. Utilisez les bouteilles dosées à 20 ppm. À titre préventif prendre un bouchon doseur par jour au cours de l’hiver. Augmentez à plusieurs bouchons par jour en cas d’infection.
Zapping
Un bon nombre d’utilisateurs du VariZappeur nous ont confirmé son efficacité pour stopper « magiquement » un début d’infection. Dès qu’un état fébrile ou que des symptômes apparaissent (le plus tôt possible !), zappez avec le VariZappeur (ou VariGamma).
Le « zapping normal » convient bien (7-20-7-20-7). Et si vous êtes à l’aise avec le zappeur utilisez le programme « zapping continu », son effet immunostimulant est plus prononcé. À titre préventif effectuez une à deux séances de zapping par semaine. Le Dr Clark constate qu’une séance de zapping nettoie rapidement le sang et le système lymphatique, « énergise » également les globules blancs, en plus d’un travail antiparasitaire général.
Huile d’encens
Nous l’avions mentionné en Janvier, le Dr Clark indique dans ses tests l’efficacité de l’huile d’encens pour combattre les disséminations virales, notamment Epstein-Barr, cytomégalovirus et herpès type 1 et 2 (réf. « Syncrometer Science Laboratory manual 1″, exp. 91).
À titre préventif placez 2 gouttes de Frankincense (huile d’encens) non diluée sur la langue, sans avaler, laissez simplement dissiper l’huile en bouche. Une ou deux fois par semaine, où dès qu’un état fébrile se manifeste. En situation d’infection une fois par jour, ou deux fois dans la journée pour travailler plus en profondeur. Cette huile a également une bonne efficacité pour dissoudre le mucus bronchique (placez en vaporisateur ou appliquez quelques gouttes sur un chiffon et inhalez plusieurs fois par jour).
Remarque : prendre cette huile en même temps qu’une séance de zapping peut renforcer son action antivirale. C’est aussi vrai avec d’autres plantes ou produits antibactériens, antiviraux et antiparasitaires.
Huile d’encens – Frankincense sur Vivre Naturellement
Apport de vitamine D
Des carences en minéraux ou vitamines peuvent survenir. Particulièrement en hiver, le manque de vitamine D est fréquent. Le soleil, par l’intermédiaire des UVB, permet de débuter la fabrication de la vitamine D dans la peau. Or le niveau d’ensoleillement est souvent dérisoire en cette période de l’année. Cette situation n’est pas sans effets sur l’organisme. En 2010, des chercheurs ont mis en évidence qu’en l’absence de vitamine D, le système immunitaire ne démarre tout simplement pas. Les cellules de l’immunité qui sont chargées de tuer les bactéries et les virus doivent d’abord trouver de la vitamine D circulante, la fixer sur un récepteur pour lancer leur processus de défense. Et nous pouvons remarquer qu’une grippe survient principalement les mois où les taux de vitamine D sont les plus bas, une fois que le stock de vitamine D constitué pendant l’été est épuisé.
Une étude de l’Université du Colorado réalisée en maison de retraite (étude randomisée effectuée sur 107 seniors sur environ un an) a montré qu’il suffit d’avaler une dose de 3000 UI de vitamine D par jour pour réduire de 40% le risque d’infection respiratoire. Cet apport quotidien correspond à 3 gélules de vitamine D Clark.
Apport de vitamine C
La vitamine C ne devrait jamais être négligée, elle offre tout un éventail de bienfaits pour la santé. Elle soutient le système immunitaire (la vitamine C stimule l’action des globules blancs et la production d’anticorps) et s’avère intéressante pour contrer l’oxydation excessive aux poumons. C’est utile contre le coronavirus qui cause, lors d’une complication grave, une pneumonie. À titre préventif prenez au minimum 1 gramme par jour. Il est préférable de répartir la vitamine C sur la journée en deux ou trois prises, par exemple 1 gélule de vitamine C alcalinisée à chaque repas.
Multivitamines
Un ensemble de multivitamines est une alternative pour couvrir tout type de carences dans ce domaine (vitamines A, B, C, D, E, etc.). Notre association de multivitamines Clark ne comprend pas de fer. À moins d’une importante nécessité en cet élément pour votre organisme, il est préférable de l’éviter en complément alimentaire. Le Dr Clark remarque dans ses tests que le fer est trop facilement récupéré par les bactéries pathogènes, ces dernières en ont besoin et deviennent plus virulentes dans le corps. En supplémentation prenez 2 gélules par jour de multivitamines sans fer Clark. Ajoutez 2 gélules supplémentaires par jour si vous n’ajoutez ni vitamine C et vitamine D.
Autres produits
Bien évidemment d’autres produits peuvent s’avérer tout aussi pertinents que ceux préalablement cités. Par exemple l’huile d’origan (puissant antibactérien), la vitamine E, la propolis (antiviral) et… un produit toujours utile lors de situations grippales : le chlorure de magnésium. Si nous devions choisir trois produits parmi tous ceux cités ce serait : l’argent colloïdal, le VariZappeur et la vitamine C.
Complément : thérapie à fréquences sur les virus, programmation avec le VariGamma

Si vous êtes l’heureux possesseurs d’un VariGamma, vous pouvez effectuer un balayage de toute la gamme de fréquences des virus sur approximativement deux heures de zapping. Cela reste raisonnable. Voici comment procéder.
Tout d’abord, il est important de savoir que les virus répertoriés par le Dr Clark résonnent dans une plage de fréquences qui s’étend de 292 khz (l’herpès HSV1) à 428 kHz (le virus du tabac). Le virus HSV1 reste à notre connaissance une exception vers le bas. Les fréquences spécifiques des autres virus commencent à 315 kHz avec le virus influenza A. Donc, en pratique, effectuer un balayage de 315 kHz à 428 kHz suffit pour toucher à peu près tout type de virus, même non répertorié comme le coronavirus. Bien sûr vous pouvez étendre ce balayage plus bas (jusqu’à 292 kHz) pour couvrir le spectre total de résonance des virus.
Sachant que les virus sont rapidement sensibles aux fréquences, il n’est pas nécessaire d’insister longtemps sur une gamme de fréquences. Cela nous facilite la tâche. Effectuer 3 minutes de zapping sur la fréquence spécifique (ou proche) d’un virus suffit selon le Dr Clark pour l’atteindre efficacement. Ce serait évidemment plus long avec de grands pathogènes.

Zapper par paliers de 3 kHz est une bonne approche. C’est-à-dire 315 kHz, 318 kHz, 321 kHz, etc. Au total cela fait 38 paliers (ou 38 étapes), à programmer individuellement sur 3 minutes (choisissez une onde sinusoïdale, voltage entre 9V et 10V). L’ensemble équivaut à presque 2 heures de zapping. C’est tout !

Zone de Texte: Infolettre
Vivre Naturellement
Prévention : infections hivernales et coronavirus

Chères lectrices, chers lecteurs,

Depuis maintenant plusieurs semaines l’attention médiatique se porte beaucoup sur le coronavirus. À l’heure actuelle ce pathogène est approximativement aussi dangereux que la grippe saisonnière, c’est-à-dire qu’il peut s’avérer mortel pour les plus fragiles d’entre nous. Bien sûr des mutations sont possibles, mais cela ne signifie pas qu’il deviendra forcément plus agressif. Les personnes les plus à risque se situent, à grands traits, à partir de 60 ans, notamment lorsqu’elles sont atteintes de maladies chroniques (respiratoires ou cardiaques).

Le Dr Clark a remarqué tôt dans ses recherches que nous avons changé de paradigme depuis que l’immunité de l’Homme moderne a chuté. L’apparition croissante d’individus atteints de maladies chroniques – ou maladies dite « de civilisation » – est un marqueur de cette situation. Signe des temps, nous constatons au suivi client un nombre croissant de personnes diagnostiquées avec « maladie de Lyme » venant expérimenter la thérapie Clark. Mais le terme « Lyme » est assez réducteur, il faudrait plutôt parler de « SIMS » pour Syndrome Infectieux Multi-Systémique.

La manifestation de cette pathologie est invariablement en lien à l’installation d’un terrain fragilisé par des éléments toxiques et, bien sûr, parasité. Nous ne disposons pas de chiffres, mais il est logique de conclure que le nombre de cas de SIMS parmi la population augmente proportionnellement à l’essor de la pollution environnementale, laquelle atteint un seuil unique dans l’Histoire telle que nous la connaissons. Il est fort dommage que ces sujets de santé publique ne soient pas plus approfondis par les médias.

Pour en revenir au coronavirus : rappelons que la médecine conventionnelle n’a rien à proposer face à ce genre de virus. Aussi vous trouverez dans cette infolettre un ensemble de conseils à la fois préventifs et curatifs, dans l’objectif de vous aider à avancer vers l’autonomie de votre santé.

Hygiène : désinfectant/antibactérien pour les mains

Commencer par le sujet des désinfectants nous semble important. Depuis la propagation du coronavirus, des organes officiels comme l’OMS ainsi que les médias incitent les citoyens à se servir de gels antibactériens (aussi nommés « gels hydroalcooliques »). À défaut de connaître leur mode de fabrication mieux vaut les éviter, ils sont fréquemment pollués par des solvants. Et la majorité sont composés d’alcool isopropylique, lequel favorise l’installation de parasites une fois fixé dans un organe. En clair, ce solvant participe à l’affaiblissement de l’immunité !

Une bonne façon de faire consiste à se laver soigneusement les mains avec du savon et de l’eau pendant au moins 20 secondes et d’éviter de se toucher le visage. Vous pouvez compléter par la recette ci-dessous, selon le Dr Clark plus efficace pour retirer bactéries et parasites. Cela consiste à utiliser de la vodka pour stériliser vos mains après le savon.

  1. Achetez de la vodka.
  2. Trouvez un contenant qui conviendra pour cet usage. Un flacon avec embout en spray est une bonne idée.
  3. Remplissez entièrement le flacon de vodka (ou mélangez 50% d’eau et 50% de vodka pour les peaux sensibles).
  4. Vous pouvez ajouter un morceau de zeste de citron pour parfumer. C’est prêt !

Argent colloïdal

Disposer d’argent colloïdal dans votre trousse à outils sera toujours pertinent. Il s’agit d’un efficace produit antibactérien, antifongique et antiviral, qui ne connaît pas de résistances aux souches les plus récurrentes comme le staphylocoque doré. Si vous ne fabriquez pas d’argent colloïdal vous-même ou ne savez pas quoi choisir, nous vous conseillons la marque Catalyons. Ce laboratoire français spécialiste en oligo-éléments bénéficie d’une bonne expertise dans ce domaine. Utilisez les bouteilles dosées à 20 ppm. À titre préventif prendre un bouchon doseur par jour au cours de l’hiver. Augmentez à plusieurs bouchons par jour en cas d’infection.

Zapping

Un bon nombre d’utilisateurs du VariZappeur nous ont confirmé son efficacité pour stopper « magiquement » un début d’infection. Dès qu’un état fébrile ou que des symptômes apparaissent (le plus tôt possible !), zappez avec le VariZappeur (ou VariGamma).

Le « zapping normal » convient bien (7-20-7-20-7). Et si vous êtes à l’aise avec le zappeur utilisez le programme « zapping continu », son effet immunostimulant est plus prononcé. À titre préventif effectuez une à deux séances de zapping par semaine. Le Dr Clark constate qu’une séance de zapping nettoie rapidement le sang et le système lymphatique, « énergise » également les globules blancs, en plus d’un travail antiparasitaire général.

Huile d’encens

Nous l’avions mentionné en Janvier, le Dr Clark indique dans ses tests l’efficacité de l’huile d’encens pour combattre les disséminations virales, notamment Epstein-Barr, cytomégalovirus et herpès type 1 et 2 (réf. « Syncrometer Science Laboratory manual 1″, exp. 91).

À titre préventif placez 2 gouttes de Frankincense (huile d’encens) non diluée sur la langue, sans avaler, laissez simplement dissiper l’huile en bouche. Une ou deux fois par semaine, où dès qu’un état fébrile se manifeste. En situation d’infection une fois par jour, ou deux fois dans la journée pour travailler plus en profondeur. Cette huile a également une bonne efficacité pour dissoudre le mucus bronchique (placez en vaporisateur ou appliquez quelques gouttes sur un chiffon et inhalez plusieurs fois par jour).

Remarque : prendre cette huile en même temps qu’une séance de zapping peut renforcer son action antivirale. C’est aussi vrai avec d’autres plantes ou produits antibactériens, antiviraux et antiparasitaires.

Huile d’encens – Frankincense sur Vivre Naturellement

Apport de vitamine D

Des carences en minéraux ou vitamines peuvent survenir. Particulièrement en hiver, le manque de vitamine D est fréquent. Le soleil, par l’intermédiaire des UVB, permet de débuter la fabrication de la vitamine D dans la peau. Or le niveau d’ensoleillement est souvent dérisoire en cette période de l’année. Cette situation n’est pas sans effets sur l’organisme. En 2010, des chercheurs ont mis en évidence qu’en l’absence de vitamine D, le système immunitaire ne démarre tout simplement pas. Les cellules de l’immunité qui sont chargées de tuer les bactéries et les virus doivent d’abord trouver de la vitamine D circulante, la fixer sur un récepteur pour lancer leur processus de défense. Et nous pouvons remarquer qu’une grippe survient principalement les mois où les taux de vitamine D sont les plus bas, une fois que le stock de vitamine D constitué pendant l’été est épuisé.

Une étude de l’Université du Colorado réalisée en maison de retraite (étude randomisée effectuée sur 107 seniors sur environ un an) a montré qu’il suffit d’avaler une dose de 3000 UI de vitamine D par jour pour réduire de 40% le risque d’infection respiratoire. Cet apport quotidien correspond à 3 gélules de vitamine D Clark.

Apport de vitamine C

La vitamine C ne devrait jamais être négligée, elle offre tout un éventail de bienfaits pour la santé. Elle soutient le système immunitaire (la vitamine C stimule l’action des globules blancs et la production d’anticorps) et s’avère intéressante pour contrer l’oxydation excessive aux poumons. C’est utile contre le coronavirus qui cause, lors d’une complication grave, une pneumonie. À titre préventif prenez au minimum 1 gramme par jour. Il est préférable de répartir la vitamine C sur la journée en deux ou trois prises, par exemple 1 gélule de vitamine C alcalinisée à chaque repas.

Multivitamines

Un ensemble de multivitamines est une alternative pour couvrir tout type de carences dans ce domaine (vitamines A, B, C, D, E, etc.). Notre association de multivitamines Clark ne comprend pas de fer. À moins d’une importante nécessité en cet élément pour votre organisme, il est préférable de l’éviter en complément alimentaire. Le Dr Clark remarque dans ses tests que le fer est trop facilement récupéré par les bactéries pathogènes, ces dernières en ont besoin et deviennent plus virulentes dans le corps. En supplémentation prenez 2 gélules par jour de multivitamines sans fer Clark. Ajoutez 2 gélules supplémentaires par jour si vous n’ajoutez ni vitamine C et vitamine D.

Autres produits

Bien évidemment d’autres produits peuvent s’avérer tout aussi pertinents que ceux préalablement cités. Par exemple l’huile d’origan (puissant antibactérien), la vitamine E, la propolis (antiviral) et… un produit toujours utile lors de situations grippales : le chlorure de magnésium. Si nous devions choisir trois produits parmi tous ceux cités ce serait : l’argent colloïdal, le VariZappeur et la vitamine C.

Complément : thérapie à fréquences sur les virus, programmation avec le VariGamma

Si vous êtes l’heureux possesseurs d’un VariGamma,  vous pouvez effectuer un balayage de toute la gamme de fréquences des virus sur approximativement deux heures de zapping. Cela reste raisonnable. Voici comment procéder.

Tout d’abord, il est important de savoir que les virus répertoriés par le Dr Clark résonnent dans une plage de fréquences qui s’étend de 292 khz (l’herpès HSV1) à 428 kHz (le virus du tabac). Le virus HSV1 reste à notre connaissance une exception vers le bas. Les fréquences spécifiques des autres virus commencent à 315 kHz avec le virus influenza A. Donc, en pratique, effectuer un balayage de 315 kHz à 428 kHz suffit pour toucher à peu près tout type de virus, même non répertorié comme le coronavirus. Bien sûr vous pouvez étendre ce balayage plus bas (jusqu’à 292 kHz) pour couvrir le spectre total de résonance des virus.

Sachant que les virus sont rapidement sensibles aux fréquences, il n’est pas nécessaire d’insister longtemps sur une gamme de fréquences. Cela nous facilite la tâche. Effectuer 3 minutes de zapping sur la fréquence spécifique (ou proche) d’un virus suffit selon le Dr Clark pour l’atteindre efficacement. Ce serait évidemment plus long avec de grands pathogènes.

Zapper par paliers de 3 kHz est une bonne approche. C’est-à-dire 315 kHz, 318 kHz, 321 kHz, etc. Au total cela fait 38 paliers (ou 38 étapes), à programmer individuellement sur 3 minutes (choisissez une onde sinusoïdale, voltage entre 9V et 10V). L’ensemble équivaut à presque 2 heures de zapping. C’est tout !

Posted in Mes pensées du moment, Uncategorized | Tagged | Leave a comment

Un poème magnifique sur l’art de vivre

Instant de Jorje Louis BORGES

Instants de Jorge Luis Bordés

Si je pouvais de nouveau vivre ma vie,
dans la prochaine je tâcherais de commettre plus d’erreurs.
Je ne chercherais pas à être aussi parfait, je me relaxerais plus.
Je serais plus bête que je ne l’ai été,
en fait je prendrais très peu de choses au sérieux.
Je mènerais une vie moins hygiénique.
Je courrais plus de risques,
je voyagerais plus,
je contemplerais plus de crépuscules,
j’escaladerais plus de montagnes, je nagerais dans plus de rivières.
J’irais dans plus de lieux où je ne suis jamais allé,
je mangerais plus de crèmes glacées et moins de fèves,
j’aurais plus de problèmes réels et moins d’imaginaires.

J’ai été, moi, l’une de ces personnes qui vivent sagement
et pleinement chaque minute de leur vie ;
bien sûr, j’ai eu des moments de joie.
Mais si je pouvais revenir en arrière, j’essaierais
de n’avoir que de bons moments.

Au cas où vous ne le sauriez pas, c’est de cela qu’est faite la vie,
seulement de moments ; ne laisse pas le présent t’échapper.

J’étais, moi, de ceux qui jamais
ne se déplacent sans un thermomètre,
un bol d’eau chaude,
un parapluie et un parachute ;
si je pouvais revivre ma vie, je voyagerais plus léger.

Si je pouvais revivre ma vie
je commencerais d’aller pieds nus au début
du printemps
et pieds nus je continuerais jusqu’au bout de l’automne.
Je ferais plus de tours de manège,
je contemplerais plus d’aurores,
et je jouerais avec plus d’enfants,
si j’avais encore une fois la vie devant moi.

Mais voyez-vous, j’ai 85 ans…
et je sais que je me meurs.

Posted in Uncategorized | Tagged , | Leave a comment

L’importance de se (re)connecter à sa famille d’âmes

Se (re)connecter à sa famille d'âmes

A la radio, une jeune rapeuse déplore le jugement des gens autour d’elle. Elle est géniale quand elle ne fait rien, et ça lui fait un malaise. C’est normal , elle n’est pas encore lobotomisée! En même temps, si elle se réfère à ce groupe comme environnement vital, elle se perdra, se ternira.
De plus en plus, c’est important de trouver sa famille d’âmes. Cette famille planétaire qui est comme nous, et ça nous fait du bien de savoir qu’il y en a comme nous. Ça nous rend plus fort, plus dense, ça nous rappelle notre mission, et que nous ne sommes pas seuls.
En ce qui me concerne, pour ma famille d’âmes, je me dis qu’Il y a forcément dans le monde des gens qui réfléchissent encore, des gens de valeur qui préservent leur excellence car il ne peuvent pas faire autrement, des gens qui suivent un code moral personnel et s’abstiennent d’utiliser la force, l’ascendant quand c’est possible car leur code les en empêche..
Ce sont des âmes préservées, sans avoir été formatées, enchainées, lobotomisées. Ou des âmes de retour libres.
Dès que l’âme se libère, il vibre de sa mission, et reconnait sa famille. Je crois que nous avons tous ne dessous une âme et une mission. Dès que cette libération est possible, l’acceptation de la différence et de la ressemblance devient fluide.
Je compte bien sur ce groupe d’âmes libérées, faisant partie de différentes familles, chacune avec son sens, même s’il est plus restreint que les autres, qui sont encore captives, car de ce groupe dépendra notre progrès comme espèce.

Posted in Ateliers, Mes pensées du moment | Tagged , | Leave a comment

Quand le dénigrement devient une façon de vivre

Je constate de plus en plus sur les médias, facebook, linkedn, les commentaires des sites, de la télévision, des chaines virtuelles de radio , sur onvasortir, des groupes de personnes qui se déplacent ensemble d’un site à un autre, d’un post à un autre, avec le seul bût de dénigrer, dévorer, dévaloriser.

Ils ne vous connaissent pas. Rarement ils ont lu votre livre, vu votre film. Ils n’ont pas assisté à votre conférence, ni à une de vos formations. Ils ne sont jamais venus en consultation.

Ils savent que vous êtes mauvais, par contre! Que vous êtes un charlatan! Avec des demi-mots, des phrases ambiguës,  des questionnaire formels sur vos études qu’ils ne liront jamais, ils vous accusent de haute trahison d’état. Ils se voient en chevaliers au service des autres, en les protégeant de la plaie, de la larve; des maux de ce monde. Il sont purs, ils décident à votre place. Vous serez ainsi épargnés de la fange, heureusement qu’ils sont là!

Ils ont un langage super violent, qui semble justifié. Quand ils s’adressent à vous, vous ne semblez plus une personne, mais un objet. Vous êtes un objet, parmi des milliers, de leur dévoration.

Rien ne les arrête, et aucun argument cohérent, logique ne semble avoir effet.

Comme à l’Inquisition du Moyen Age, le process n’en est pas vraiment un. Les arguments inexistants, la situation n’étant pas étudiée, vous devenez un autre bouc emissaire de leurs peurs, en jettant le  bébé avec l’eau du bain. Vaut mieux en être sur!

Toutes ces hordes  qui s’amusent peut être, qui se tiennent chaud, c’est qui, au fait? Est-ce qu’ils font quelque chose de leur vie?

Pourquoi se préoccupent-ils d’un inconnu qui, à l’autre bout de la France, de la planère, essaie de mettre un projet en place, qui lui tient à coeur? Pourquoi l’empecher, en quoi est-ce un enjeu pour eux?

Je ne comprendrai probablement jamais cette perte de conscience, respect, estime de soi, amour de ses semblables.

Je ressens de la compassion et en même temps je tire un signal d’alarme, c’est un signe de malaise, de desequilibre mental, de monstruosité qui s’amplifie, d’impuissance dans l’incarnation.

L’opposé de que ce je veux créer: la solidarité dans la différence, le respect, le soutien de chaque création, de chaque projet, de chaque expression. C’est plutôt cela pour moi la santé, l’equilibre, l’eppanouissement des humains.

Posted in Mes pensées du moment, Stages, Séances | Tagged , , , , | Leave a comment

Le jugement du bien et du mal, une manipulation efficace

Zeus dieu de la foudreIl était une fois, il y a bien longtemps, dans un pays lointain, surtout pas en France je veux dire, une poignée d’humains très malins qui inventèrent un système très simple et efficace pour manipuler les autres, les mener du bout du nez.

Ils inventèrent le jugement du bien et du mal.

C’était si simple : ils décidèrent ce qui était « bien », le reste étant « mal » par exclusion. Un système binaire, simple, très simplet et réduit mais d’autant plus clair. Et tout le monde – sauf eux, probablement- ne devait pas faire ce qui est mal, sous peine de punition exemplaire et jusqu’à l’exécution en place publique s’il faut, afin de faire des effets pédagogiques décuplés, grâce à la peur de mourir.

Ils demandèrent le concours de l’église, qui créa une organisation effrayante, l’Inquisition, et des textes sacrés de référence de comment le Monde a été conçu, avec un Créateur qui dans toutes les religions monothéistes est un peu pareil, et comme par hasard impose ce que cette poignée veut.

Dans toutes les genèses de toutes les religions et tous les mythes, toutes les légendes, il y a un concept de bien et de mal. Le père est bon au début, créé plein de créatures mais après il en a marre, il veut s’en débarrasser, fait ce qu’il veut, sème la peur et l’injustice partout. Il devient caractériel et imprévisible, demande des sacrifices, punit, tue la plupart de l’humanité dans le Déluge, fait du bluff pour voir si son fils, pauvre pécheur, a peur de lui. Il lui accordera peut-être son absolution s’il a bien obéi sur Terre, s’il n’est pas sorti de sa cage, s’il n’a pas essayé de gouter de la pomme (de la connaissance du bien et du mal). Je me suis toujours demandé pourquoi c’était si interdit, d’après tout c’est d’une connaissance qu’il s’agissait !

On sait aussi ce qui s’est passé avec son fils préféré Lucifer ainsi que tous les anges qui l’ont remis en question, ils ont été bannis et déchus. Tout ce qui est mal, il faut surtout éviter, appartient au Diable, qui veut forcément notre perdition, sinon on sera puni, éventuellement bruler sur bûcher.

Tout ce qui est dit bien et bon, il faut le faire, paraitre sous le masque de ce personnage, sous peine d’être jugé diabolique et puni, voir exécuté.

Alors dès que cette immense arnaque de manipulation fût implémentée, par des images affreuses sur les murs des églises, dans les livres racontant ce qu’il nous arrive aux enfers, avec des exécutions publiques pour des personnes étant accusées par des interrogatoires plus que sommaires, jetant souvent le bébé avec l’eau du bain, par exemple brulant sur le bucher les rousses, présumant que toutes les rousses sont sorcières, car une en était, et encore …était-elle vraiment ? Qui a vérifié ?

Ils déclarèrent MAUVAISE la colère, car c’était la prémisse de l’affirmation. C’est mal de parler vrai, c’est mal d’utiliser ses émotions, car c’est la locomotive du changement et du retour à l’harmonie. C’est mal de faire un truc que personne d’autre ne fait, d’ailleurs il existe l’argument ultime « mais tout le monde le fait, tu dois par la suite faire de même ! ». Comment un jour sortir de la cage à moutons, alors ?

Ils décidèrent de DIABOLIQUES les grimoires et toute connaissance des lois naturelles et des droits fondamentaux universels -déclarée sorcellerie, pareil pour l’alchimie, la réflexion libre de l’esprit, ils brulèrent les livres et cachèrent toute preuve qu’un humain est autre qu’un esclave. Ils tuèrent dans la Bible Jésus, venu comme un avatar montrant la voie de l’éveil spirituel. Avec cet exemple, peut être que vous allez vous calmer, hein ?

Ils déclarèrent que connaitre la dualité est diabolique, il faut connaitre juste ce qui est dit BIEN dans les livres sacrées, par ceux qui savent ce que c’était tout, et qui vous protègent, car vous êtes trop bêtes ou trop proies pour comprendre !

Après un bon lavage de cerveau tous les dimanches à la messe, après une éducation infusant la religion dans la famille, depuis le berceau, les humains commencèrent à se corriger d’eux -mêmes. Il suffisait que quelqu’un signale comme « mal », « mauvais » ou « diabolique » une personne, son comportement, que les autres l’évitaient, ou les sauveurs se mettaient à vouloir le faire rentrer dans leur cage, sinon tout le monde passait en justicièr pour le punir et finalement l’exécuter.

Même de nos jours, ce programme est si bien inculqué, qu’il suffit que quelqu’un signale « le diable » que tout le monde a peur, et essaie de l’extirper, obsédé de ne pas se faire contaminer. On a peur du diable ici, mais aussi là-bas, d’aller à droite, mais il y en a un qui crie « diable » à gauche. La foule, désorientée, court à droite, à gauche , cherche désespérément un gourou enfin « bon », mais tout d’un coup on crie « mauvais ‘ alors l’errance recommence, à la recherche de la perle rare qui va enfin les calmer…et qu’ils n’auront jamais dans ce système, vers leur désespoir qui semble être inculqué dans la création du monde même, mais qui en fait n’est que le produit de cet immense arnaque , induite à la populace il y a des siècles et qui fonctionne encore d’enfer (merde; on se dirait suivis!) aujourd’hui même.

On désigne sans arrêt des boucs émissaires, sacrifiés comme étant mauvais, dans l’espoir de l’absolution par le sacrifice de sang de l’autrui. Dans les familles, au travail, en politique, dans toutes les formes de communauté. Mais ce système n’aboutit qu’à encore plus de sang écoulé, qui n’en sera jamais assez, toujours plus, encore un bouc, encore une victime…en espérant que la prochaine ne sera pas vous !

Réveillez-vous, chères gens ! Vous avez été mentis ! Le diable n’existe pas ; c’est une création d’une poignée qui voulait le pouvoir et vous rendre esclaves.

Sortez de ce système inculqué dans votre ADN et cherchez tout seuls la vérité. Ne cédez pas à cette peur irrationnelle qui vous manipule pour fuir, sacrifier, chercher le coupable, toujours à l’extérieur.

Si un déséquilibre s’est produit, c’est probablement rattrapable, s’il est en vous, car dès que vous l’identifierez, qu’est qui vous empêchera de le redresser ?

Laissez les autres tranquilles, occupez-vous de vos déséquilibres, là vous avez tout le pouvoir du créateur !

Renoncez, pour le nom de Dieu, à ce fichu jugement de bien et mal, à ce besoin compulsionnel de tout tagguer d’un coté ou d’un autre. C’est un monde réduit, infantile, qui vous réduit à une boite à chaussures, en vous empêchant d’expérimenter la Vie.

Nommez vos déséquilibres et ajustez-les, Abstenez-vous de vous juger « mauvais » ou de tagger « mal » un déséquilibre, car vous allez automatiquement le fuir au lieu de le transformer ! Qui veut être mauvais ?

Ne vous faites plus arnaquer par ce programme archaïque qui vous sépare de vous-mêmes, qui créé du cannibalisme, qui vous empêche d’accéder à la connaissance de vous-mêmes et d’utiliser pleinement votre pouvoir de transformeurs des mondes.

L’heure est venue pour récupérer la vérité sur ce que nous sommes vraiment.

C’est le début de l’Age d’Or, encore plus sublime qu’aux débuts.

Vous êtes venus sur Terre pour le créer. Vous avez la destinée d’aller au-delà de vos créateurs, qui se sont détraqués avec le temps. C’est à vous de tout rééquilibrer.

Cherchez calmement qui vous êtes vraiment, en vous occupant de vous, en nommant les déséquilibres, en vous permettant de les redresser. Devenez fiables, reconnectez la quête qui vous donnera la densité, nous sommes une espèce viable.

Quand je dis cela, je vous assure que j’ai cherché et je ne parle pas dans le vent. Je sais ce que je dis, car une partie d’entre nous l’avons fait, au fil des époques, il y a toujours des humains qui se subliment. Si un seul l’a réussi, c’est que vous le pouvez aussi, car nous avons en nous les racines de la sublimation, et ceux qui l’ont fait en sont la preuve.

Prouvez par votre propre exemple qu’un humain peut être un créateur juste et fiable. Qui réussit son plan et crée la quête spirituelle qui s’est donnée. Qui concretise la compassion sur terre. Rappelez vous l’Amour.  C’est tout ce qui importe dans cet Univers.

Posted in Ateliers, Conférences, Evenements, Groupes de méditation, Mes pensées du moment, Stages, Séances | Tagged , , , , , , | Leave a comment

Pour ceux qui jalousent ou critiquent sans arrêt les autres

L'effet miroir et comment le sublimer

L'effet miroir et comment le sublimer

Les qualités que tu trouves chez les autres, tu les possèdes aussi.
Et les défauts que tu leur trouves sont aussi les tiens.
Car après tout, on ne peut reconnaître quelque chose qu’on ne connaît pas.

Ce que les autres peuvent faire,
Tu peux le faire aussi.
La beauté que tu vois autour de toi, c’est la tienne.
Le monde qui t’entoure est un reflet,
un miroir qui te montre qui tu es.

Pour changer de monde, il te faut changer toi-même.
Critiquer et se plaindre ne feront qu’empirer les choses.
Quel que soit ton problème, tu en es responsable.
Ce que tu vois chez les autres n’est que le reflet de toi-même.

Vois le meilleur chez autrui, et tu montreras le meilleur de toi-même.
En donnant aux autres, c’est à toi-même que tu donnes.
Apprécie la beauté, et tu seras beau.
Admire la créativité, et tu seras créatif.

Aime, et tu seras aimé.
Cherche à comprendre les autres, et tu seras compris.
Sois à l’écoute, et ta voix sera entendue.
Et en enseignant, tu apprendras.

Montre le meilleur de toi-même au miroir,
et tu seras heureux du reflet que tu y verras.

Texte d’un anonyme, sur plan-créateur.com

Posted in Mes pensées du moment, Séances | Tagged , | Leave a comment

Discernez bien attentivement

Discernez le faux du vrai

Hypnose Bordeaux

Regardez en profondeur et avec plus d’attention ce que chacun crée.

Un peut avoir un discours positiviste mais qui « cache la misère ». La misère sera donc occultée, fera sa vie, s’amplifiera et ne sera donc pas contrôlée par la personne. La misère, le coté ombre devient le maitre.
De l’autre coté, nous avons ceux qui voient que la misère. La misère s’amplifie faute de voir les qualités, le coté évolutif ou sublimant des choses, La Misère est tartinée partout car ils sont obsédées par son effet. Amplificateurs de la misère, de la blessure, des conséquences , prophétisant souvent l’apocalypse.
Ces 2 personnages se promènent bras dessus -bras dessous, ils s’entretiennent tous les 2.
2 facettes d’un monde radicalisé, irréel, vu depuis un seul angle, deux extrêmes.

Au milieu, il y a le juste. Il voit le déséquilibre dans la multitudes de possibles et des qualités. Il l’analyse pour créer une meilleure expérimentation pour lui. Il cherche sans arrêt, ajuste, accepte, transforme. Il a une aspiration sublime. Il ne peut pas perdre la vue, il voit tous les angles. Il perçoit leur sublimation et il la crée. C’est le cas des artistes comme Philippe Stark, des chanteurs comme David Bowie, des acteurs comme Will Smith.

Entre les deux, il y aussi toutes les nuances , toutes les couleurs, toutes les expérimentations.

Cherchez plutôt d’aller vers ce milieu, c’est la voie de l’évolution. De l’apprentissage, de la pure création en marche pour la vie. Nous mutons tout le temps. et c’est une histoire de rester en vie. La vie change autour, vaut mieux changer avec elle.

Posted in Mes pensées du moment | Tagged | Leave a comment

Traiter ses déchets émotionnels – l’enjeu

l'intelligence émotionnelle

De plus en plus je me rends compte de l’importance de l’intelligence émotionnelle et son rôle essentiel dans l’équilibrage de l’apprentissage et évolution humaines.

Souvent cette intelligence est traitée de « faiblesse » et comme elle fait parfois « souffrir » elle est vite fait renvoyée….où. Ben, elle est enfouie, à traiter plus tard, pas le temps maintenant…afin de ne pas être VRAIMENT traitée.
Ces déchets émotionnels sont enfouis où? A l’intérieur de nous, de notre inconscient, qui de l’individuel devient collectif, il n’y a pas de vraies barrières. de même que nous faisons à enfouir les déchets collectifs dans la mer (représentant de façon symbolique l’inconscient collectif) .
Que se passe-t-il à la long avec un non-traitement adéquat de ses émotions?
Le corps n’en peut plus! Alors un processus interne de destruction, neuro-dégénerescence, maladie, et la mort prématurée au final.
Que se passe-t-il à l’extérieur, miroir de l’intérieur? Je vous laisse deviner!
Il est donc urgent et impératif de prendre soin et recycler ses dechets avec amour et responsabilité.
Si vous n’avez pas d’outils, je suis là pour cela. Mais je vous implore, faites le nécessaire, faites-le pour nos enfants si vous ne pouvez pas le faire pour vous. Notre avenir collectif dépend du traitement de nos dechets émotionnels.
Posted in Mes pensées du moment, Stages, Séances | Tagged | Leave a comment

Sur le sacrifice de l’agneau pascal et son symbolisme

Sacrifice de l'agneau pascal

Sacrifice de l'agneau pascal symbolique

Un rite a un symbolisme très fort, car il est archaïque et donc présent dans nos gênes, renforcé à travers les siècles.

Le rite du sacrifice de l’agneau autour de  la fête des Pâques, qui est présent dans tous les rites: musulman, catholique, orthodoxe, hébreu, symbolise le sacrifice de notre pureté céleste, qui doit être mise à mort pour descendre vraiment dans la matière.
Certaines personnes considèrent ce rituel sauvage, brutal et d’une extrême violence. La mise à mort de l’agneau tout pur, sans défense, fraichement sorti du four. Qui pourrait commettre un crime plus sordide?
Et pourtant, en pouvant tuer un agneau, nous pouvons tuer notre agneau à l’intérieur de nous.
Et pourquoi serait-il si indispensable de nous tuer notre pureté céleste, notre innocence, dans la vie terrestre?
Pour entrer dans la matière, pour tout prendre, pour tout être de ce qui est ici-bas. Nous avons besoin de toute cette matière avec toutes ses ébauches, indisciplines, essais, parties sublimes, folies, monstruosités, souffrance et maladie, mais aussi réussite, solidarité, complicité, amour au-delà des temps, trêve et faisance de paix, retour à la santé, pacification, résolution des conflits, exquis émerveillement devant un arc-en-ciel.  Accepter le déséquilibre qui est dans tout, accepter que tout est mélangé d’Équilibre et Déséquilibre.  Et commencer à les séparer avec originalité et ingéniosité, comme dit Hermès Trismégiste.
Pouvoir structurer, trier, ranger dans des armoires, trouver d’autres sens à ce qui se fait. Trouver du sens à chaque chose. Pourvoir l’utiliser à des buts plus nobles, plus ascendants. Trouver la beauté dans chaque chose.
Devenir un peintre qui détient à sa disposition toutes les couleurs de cet Univers et les utilise comme il veut, à bon escient. Devenir tout simplement le créateur des mondes qui agit et qui fait avec tous les mondes.
Devenir un être humain qui s’est musclé l’âme à travers l’incarnation et il récupère plus de force souplesse compassion dans ses ailes.
Le sacrifice aura valu la peine. Il se faisait au propre dans le passé. Qui nous empêche aujourd’hui de le transposer à une buche de bois -si cela fait le même effet? Mais ce qui est important dans cette épreuve initiatique, c’est que nous puissions tuer notre innocence afin de devenir des anges musclés par l’incarnation. Renoncer aux fantasmes de l’enfant pour l’échanger contre la force du Créateur qui est en nous,  qui est venu pour créer ses valeurs sur Terre, qui n’attend pas de l’extérieur et qui se donne tous les moyens pour l’accomplir.
Je nous fais confiance. Le rite pascal nous muscle chaque année à devenir de puissants créateur sublimes.
Joyeuses Pâques à tous!
Posted in Mythes, légendes et divinités dans l’humanité, Séances | Tagged , | Leave a comment